Aides publiques françaises

 

Pour toute entreprise, prospecter, exporter et s’implanter à l’international nécessitent de prendre des risques financiers.

 

 

L’état et les Conseils Régionaux ont mis en place plusieurs dispositifs d’accompagnement financier pour l’export et le développement à l’international des entreprises françaises au côté des banques françaises: subventions, avance remboursable en cas de succès, crédit d’impôt, prêts, garanties de prêt, prise de participation…

 

Prospecter sur les marchés comme l’Asie du Sud Est implique diversement et selon les entreprises : la participation à un salon, un recrutement, un Bureau de Représentation... Ces dépenses peuvent représenter un investissement important. Plusieurs mesures financières peuvent être mobilisées dans ce cas.

 

  • Pour limiter le risque financier en cas d'insuccès commercial, BPI France intervient en garantie des dépenses de prospection avec deux dispositifs extrêmement intéressants :
  • l'assurance prospection pour les PME exportatrices ayant un chiffre d'affaires inférieur à 500 millions €.
  • l'A3P (Assurance Prospection Premiers Pas) pour les PME primo exportatrice : chiffre d'affaires à l'export inférieur à 200 000 €, ou dont le chiffre d'affaires à l'export représente moins de 10% du chiffre d'affaires total.
  • Pour recruter une personne sur Singapour réalisant la prospection des marchés Asie du Sud Est, voire Asie, le dispositif VIE (Volontariat International en Entreprise) est une bonne option. Le contrat V.I.E bénéficie en plus d’aides nationales et régionales : crédit impôt export, assurance prospection, prise en charge subventionnelle d’une part importante du coût du V.I.E. dans de nombreuses régions françaises.
  • Le Crédit d’impôt export (CIE) est une mesure fiscale pour le financement de prospections à l’export. Il permet aux PME de déduire de leur impôt sur les bénéfices une partie des frais de prospection commerciale engagés à l’étranger. Les indemnités versées aux VIE sont incluses dans les dépenses éligibles.

 

 

Exporter ses produits ou services

Exporter à Singapour s’avère une opération assez sure contenu de l’environnement politique, juridique et réglementaire. Pour d’autres pays asiatiques, le risque pris peut être plus élevé. Pour limiter le risque acheteur pris par l’entreprise lors de la conclusion d’un contrat de vente avec un client étranger, Bpifrance a lancé le crédit export (crédit acheteur et crédit fournisseur) pour les PME et ETI : des crédits de 1 à 75 millions d’euros pour l’achat par les clients étrangers de biens et services sur du moyen long terme et produits en France (20% de l’offre).

 

Pour la vente de produits ou services court terme, BPI France a mis en place l’Avance + Export : en cas de défaillance du client étranger, l'entreprise PME ou ETI est remboursée à 90 % du montant des factures cédées. préalablement à tout nouveau contrat avec un client étranger, de vérifier la solvabilité de celui-ci, d'assurer les factures émises, et d'obtenir un service de relance de paiement et d'indemnisation en cas de défaillance du client étranger, de bénéficier d'une avance de trésorerie, pour anticiper les délais de paiement.

 

 

 

S’implanter à Singapour

BPI France propose deux produits : la Garantie de projets à l’international et le prêt croissance internationale, des dispositifs permettant aux PME et aux ETI d’alléger le poids de leur investissement dans la création d’une filiale ou l’acquisition d’une société à Singapour.

 

 

 

BON À SAVOIR

Le Bureau de Représentation peut être une première étape d’exploration du marché permettant de valider une implantation définitive. Les frais de Bureau de Représentation, demande de permis de travail pour le VIE, domiciliation/hébergement de la filiale peuvent être intégrés aux dépenses d’assurance prospection.

 

 

 

 

 

 

VOIR AUSSI : LES PRESTATIONS LIÉES À LA PROSPECTION DES MARCHÉS DE SINGAPOUR ET ASIE DU SUD-EST

 

> Identifier et rencontrer des partenaires potentiels avec des missions de prospection sur mesure

 

Gagner en visibilité en exposant sur les Pavillons France dans les salons

 

Découvrir la formule VIE, la solution commerciale pour explorer les nouveaux marchés en Asie du Sud-Est

 

 

 

VOIR AUSSI : LES PRESTATIONS LIÉES À LA CRÉATION D'UNE SOCIÉTÉ À SINGAPOUR

 

> Comment choisir la structure juridique

 

Evaluer le budget inhérent à la gestion de votre société

 

Comprendre les ressources humaines à Singapour

 

Faire les demandes de visas pour vos salariés étrangers

 

Identifier les partenaires comptables, juridiques, et fiscaux

 

 

 

DÉCOUVRIR LE BUSINESS CENTRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE À SINGAPOUR

 

> Bureaux équipés et salles de réunions

 

> Les ateliers « Business Development en Asie »

 

> Le service de domiciliation

 

 

 

CONNAÎTRE LES DISPOSITIFS D'AIDE

 

Forte d'un solide réseau professionnel, la Chambre de Commerce à Singapour met tout en œuvre pour contribuer à votre développement rapide.

 

 

NOS PRESTATIONS ET AIDES

 

> Aborder le marché

 

> Créer et gérer une société

 

> Le Business Centre

 

> Connaître les dispositifs d'aide

 

 

 

 

LES SECTEURS D'ACTIVITÉS

 

> Aéronautique

 

> Commerce et eCommerce

 

> Construction

 

> Défense, Sécurité et Cyber

 

> Développement Durable

 

> Eau

 

> Électronique

 

> Énergies et Énergies Vertes

 

> Fabrication Additive

 

> Finance et Fintech

 

> Innovation

 

> Logistique

 

> Maritime

 

> Robotique

 

> Santé

 

> Smart City

 

> Technologies Digitales

 

> Tourisme

 

> Transports Urbains

 

 

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

 

 

> France Singapour Express : notre newsletter bimestriel en français à destination France

 

 

 

LIRE : GUIDE RÉUSSIR À SINGAPOUR

 

 

Contactez nos conseillers pour définir et mettre en œuvre concrète du projet international de votre entreprise.