The Chamber

Recruter À Singapour

En matière de recrutement, le MOM (Ministry of Manpower) de Singapour est très soucieux de faire respecter ses Fair Employment Practices. Ces lignes directrices consistent notamment à favoriser des pratiques de recrutement équitables, non discriminatoires et fondées sur le mérite. Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, le MOM a renforcé ses exigences et fait pression en faveur d'un plus grand nombre d'embauches de candidats locaux. Il convient donc d’être très vigilant lors de votre processus de recrutement pour valoriser ces candidatures locales. Vous devrez pouvoir justifier auprès du MOM que vous avez bien pris en compte et rencontré un nombre suffisant de Singapouriens ou de personnes ayant le statut de résidents permanents (appelés Permanent Residents – PR).

En tant qu’employeur, si vous êtes basé en France ou si vous avez des difficultés à accéder au marché local, le plus simple et le plus efficace est de vous faire aider de professionnels du recrutement. La French Chamber of Commerce in Singapore dispose d’une licence d’Employment Agency délivrée par le MOM (Licence No. 10C4756). Utiliser nos services de recrutement, c’est vous assurer de respecter les lignes directrices des Fair Employment Practices édictées par le MOM, notamment en favorisant l’embauche de talents locaux.

Cependant, si vous ne trouvez pas les compétences attendues chez les candidats locaux rencontrés, l’ouverture du recrutement aux profils internationaux peut se justifier. Il vous faudra alors obtenir un visa de travail pour le candidat étranger sélectionné.

Pour que le profil retenu puisse travailler pour vous, plusieurs options sont envisageables :

 

  • Si le candidat est citoyen Singapourien ou PR, il n’a pas besoin de visa de travail. Il vous suffit de lui faire signer un contrat de travail et il peut commencer à travailler sans délai.
  • Si le candidat sélectionné est marié avec un local (Singapourien ou PR) et dispose d’un LTVP délivré par ICA (Immigration & Checkpoints Authority) il peut travailler avec une Pre-Approved LOC (PLOC). Vous n’aurez qu'à en informer le MOM en début de contrat.
  • Si vous recrutez un étranger non-PR, vous devez faire une démarche de demande de visas de travail dont les principaux sont:
    • L’Employment Pass (EP) : c’est le visa le plus fréquent pour des profils détenteurs d’un diplôme de niveau master (délivré par un établissement agréé reconnu par le MOM de Singapour); une expérience professionnelle significative; des compétences spécifiques. L’EP n'est pas soumis à des quotas, mais la société doit justifier d’un capital suffisant et son salaire minimum est imposé en fonction du profil du candidat.
    • Le S-Pass : il est ouvert aux profils détenteurs d’un diplôme d’un niveau de formation inférieur à un Master et/ou ayant peu d'expérience professionnelle. Il est soumis à des quotas précis, déterminés en fonction du secteur d’activité, c’est-à-dire que vous devez justifier d’avoir un certain nombre d’employés locaux pour pouvoir embaucher un S-Pass. Vous devez également payer des charges mensuelles supplémentaires (Foreign Worker Levy) et souscrire à une assurance médicale obligatoire pour le candidat embauché.
    • Enfin, si vous embauchez un candidat détenteur d’un Dependant’s Pass lié à un EP a partir du 1er mai 2021, vous devrez également faire une demande de S-Pass ou d’EP.

 

Grâce à notre licence d’Employment Agency (EA no. 10C4756), la French Chamber of Commerce in Singapore peut vous assister dans vos recrutements à Singapour, et réaliser vos demandes de visas de travail et de séjour pour la famille accompagnante, pour tout employé étranger non-PR.

 

Close

FOCUS Magazine Issue 74 Out Now!