INDUSTRIE & CLEANTECH

Depuis le début des années 2000, la transformation digitale dans la société Singapourienne a connu une accélération exponentielle. De la digitalisation d’outils de gestion RH, formation, etc. à la numérisation de services et d’industries complètes (Pharmacie, Pétrole, Energie, etc.) au sein d’entreprises et d’administrations publiques, le mouvement s’est ainsi répandu à tous les niveaux de la société.

Cette digitalisation a vu naître la notion de SmartCity et de ville connectée où les outils digitaux ont intégré à part entière la vie quotidienne des habitants permettant ainsi de simplifier et d’optimiser un grand nombre de tâches et de services.

Les investissements de Singapour dans les sciences et technologies visent à maintenir la République compétitive et pertinente à l'échelle mondiale, ainsi qu'à saisir de nouvelles opportunités intéressantes pour l'économie numérique. De plus, les dépenses en science et technologie ont un impact positif sur la croissance du PIB. Ainsi, le double effort du pays consiste à développer des capacités S&T pour renforcer ses industries et développer sa base de talents S&T. En fin de compte, il vise à renforcer la position de Singapour en tant que nœud technologique en Asie-Pacifique et à être l'une des économies les plus exigeantes en recherche, innovantes et entrepreneuriales au monde.

Avis de l'expert

Avec un secteur manufacturier qui représente près de 20% du PIB du pays, l’industrie chimique compte beaucoup dans l’équation visant à faire de Singapour une “nation intelligente”.  Dans ce contexte, l’Internet des Objets (IOT, Internet Of Things) peut accroître la productivité, la sécurité et la compétitivité de l’écosystème de l’industrie chimique.  En aidant les fournisseurs de solutions à dépasser la difficulté initiale du pionnier, l’économie singapourienne a de bonnes chances de prendre une longueur d’avance et de devenir le pôle technologique et commercial de l’Internet industriel des objets en Asie. 

Les agences gouvernementales telles que la Government Technology Agency (GovTech) ou FEC (Future Economic Council) sont des exemples des acteurs qui aident l'État-pays à devenir un leader mondial de l'IoT, et ceci dans le but de transformer Singapour en une SMART-CITY éco-responsable et pour accélérer  la transition de leur secteur industriel vers l'Industrie 4.0.

Actus

[INDUSTRIE] Donner un sens à l'industrie 4.0(anglais)

L'industrie 4.0 consiste essentiellement à utiliser trois catalyseurs - la numérisation, les données et l'automatisation - pour augmenter la productivité et l'efficacité, et créer des opportunités pour de nouveaux produits et services.

En savoir plus

[INDUSTRIE] Les nouvelles technologies (IA) peuvent permettre aux entreprises industrielles de rationaliser l'énergie et leurs differentes ressources.(anglais)

La plus grande industrie de Singapour est de loin le secteur manufacturier, qui contribue pour 20% à 25% du PIB annuel du pays. Les principaux clusters industriels de l'industrie manufacturière de Singapour comprennent l'électronique, la chimie, les sciences biomédicales, la logistique et l'ingénierie des transports. En savoir plus

[CLEANTECH] Singapour, de la SmartCity à la SmartNation

La SmartCity ou ville intelligente représente une amélioration de l’organisation d’une ville. Cela va de l’optimisation des coûts énergétiques avec l’implémentation de panneaux solaires par exemple à l’installation d’un grand nombre de capteurs pour récolter les données de température, d’eau, d’éclairage la nuit, etc. En savoir plus

[NAVAL] Le débit maritime de Singapour atteint un niveau record. (anglais)

Le volume de conteneurs en hausse de 5,8% dans le port à container de Singapour en février, actuellement le deuxième port au monde en termes de tonnage total de transport maritime. Il transborde également un cinquième des conteneurs maritimes mondiaux, et la moitié de l'approvisionnement annuel mondial en pétrole brut. En savoir plus

Témoignages

Close

The Members’ Directory is now digital!