La ville la plus intelligente d'Asie du Sud-Est attire les entreprises technologiques

Quand dans un proche avenir, vous hélerez un taxi à Singapour, il ne faudra pas s’inquiéter si le siège du conducteur est vide. Des voitures sans conducteur, des drones de surveillance, des lampadaires de suivi des conditions météorologiques et des robots de distribution de médicaments, tout cela est en préparation pour que le pays soit la première « Smart Nation » au monde. 

La Cité-État progresse déjà vers sa vision, dépassant des villes comme Paris, Pékin et Tokyo en tête du classement 2018 de la compétitivité des villes intelligentes de l’institut de recherche ABI. Un an auparavant, un autre classement mondial des villes intelligentes, commandé par l’entreprise Intel et mené par Juniper Research, classait Singapour au premier rang, devant San Francisco, Londres et New York. 

Les villes intelligentes utilisent généralement les technologies de l'Internet des objets (IOT), notamment des capteurs et des compteurs, pour collecter et analyser des données sur les infrastructures et services publics. Les avantages sur la vie quotidienne des usagers et des entreprises peuvent être considérables - une infrastructure plus intelligente et plus efficace opérationnellement se traduit en économie de coûts et gain de productivité pour les entreprises. Steffen Sorrell, analyste en chef chez Juniper Research, décrit ces avantages comme « absolument tangibles » ; ces villes « créent un lieu de vie plus agréable pour les citoyens, ce qui engendre un environnement plus favorable à la compétitivité des entreprises ». 

Il n'est donc pas surprenant que les villes du monde entier sautent sur cette tendance de villes intelligentes, souvent fortement soutenues par leurs gouvernements. 

 M. Alex Lau, Président-Directeur Général d'Anacle, une société de gestion intelligente d’actifs et de solutions énergétiques, a déclaré : « Les gouvernements de la région augmentent leurs budgets pour la transformation digitale des villes, englobant un large éventail de technologies, de la digitalisation des informations aux plateformes en ligne, en passant par les bureaux intelligents et l’hébergement de solutions intégrées ». 

Et à Singapour, où les ambitions intelligentes abondent, la demande de solutions technologiques n’a jamais été aussi forte. "Singapour a une feuille de route digitale complète en faveur de la transformation de la ville et avec plusieurs volets, permettant la mise en œuvre rapide de nouvelles idées", a ajouté M. Lau. 

Anacle le sait : les solutions de cette société basée à Singapour ont été déployées dans des centres commerciaux, des écoles, des centres de données, des conseils municipaux et même dans des camps militaires, où elles fournissent de bout en bout une large automatisation et une analyse des données pour la maintenance, la sécurité et la chaîne d'approvisionnement. « Peu de gens le savent, mais à Singapour, tout le monde est déjà en contact avec les solutions d’Anacle », confie M. Lau. 

 

Smart SG a besoin de nouvelles technologies 

C’est le moment pour les entreprises Tech de s’intéresser à s Singapour. Les technologies émergentes sont indispensables pour actualiser une ville intelligente - les entreprises possédant une telle expertise ne manquent pas d'opportunités commerciales auprès des services publics et des usagers. 

Exemple concret : depuis le lancement à Singapour il y a cinq ans, de l’initiative « Smart Nation » - un Master plan permettant d’intégrer les nouvelles technologies à la mobilité urbaine, aux services de paiement sans espèces et aux services gouvernementaux - l’investissement dans les technologies à Singapour a connu une croissance exponentielle. Rien qu'en 2017, les dépenses totales se sont élevées à environ 2,4 milliards de dollars singapouriens (1,7 milliard de dollars américains). 

Au-delà de l'intégration de technologies intelligentes dans les infrastructures physiques, telles que l'utilisation de capteurs sur les lampadaires pour suivre les conditions environnementales comme la qualité de l'air, les précipitations et le niveau de l'eau, plusieurs initiatives au bénéfice des citoyens et des entreprises sont également lancées comme projets nationaux stratégiques. 

L'une de ces initiatives dans le domaine du commerce est la plateforme de commerce interconnectée (Networked Trade Platform), qui vise à digitaliser les procédures des sociétés de négoce et de logistique dans des domaines tels que la chaine d’approvisionnement, le financement du commerce, l'assurance et les paiements. Les entreprises Tech qui fournissent leurs solutions ou services digitaux sur la plate-forme ont l’opportunité se connecter avec environ 60 000 importateurs, exportateurs et acteurs de la logistique. 

Outre la demande de solutions technologiques, les entreprises Tech qui choisissent d'opérer à Singapour se rendront vite compte que la Cité-État est également intelligente à bien d'autres égards. 

 

En quoi Singapour est un cas emblématique de ville intelligente (et comment cela profite aux entreprises Tech)  ?

1. « Smart » est inscrit dans son ADN 

Il faut plus que de la technologie pour construire une ville intelligente - ses habitants sont également intelligents. 

En tête en Asie-Pacifique de l’indice 2019 de la compétitivité des talents internationaux, la main-d'œuvre singapourienne est prête pour un avenir intelligent - quelques 70 millions de dollars singapouriens (50 millions de dollars US) sont consacrés à  renforcer talents et compétences dans des domaines tels que l'analyse de données, les services technologiques en général et la cybersécurité. 

Grâce aux efforts conjoints du gouvernement, de l’industrie et des écoles dans le développement des compétences technologiques, quelques 210 000 professionnels tech de l’info-communication seront prêts, d'ici 2020, à répondre à la demande de nouveaux talents. 
 

Singapour possède certaines des meilleures universités d’Asie, avec l'Université Nationale de Singapour et l'Université Technologique de Nanyang (photo) classées premières en Asie. 

 

2. Deuxième destination mondiale pour les centres d'innovation 

Nommé le pays le plus innovant hors d'Europe dans le Global Innovation Index 2018, Singapour compte une forte densité de partenaires en R&D, notamment des universités de rang mondial, des sociétés multinationales et des startups. Selon les recherches du centre d'innovation de Capgemini en 2017, la Cité-État arriverait juste derrière la Silicon Valley, comme deuxième destination au monde pour les centres d'innovation. En un an, Singapour a accueilli 13 centres d'innovation supplémentaires, contre dix pour la Silicon Valley. 

Le pays montre la voie en matière d'innovation et d’adoption technologiques. Lattice80, le plus grand hub mondial de fintech, s’est installé ici tandis que les essais des premiers taxis autonomes ont commencé dès 2016. L'approche ouverte du pays en matière de données encourage l'innovation participative, partage M. Sorrell, soulignant comment plus de 100 bases de données publiques de l’autorité des transports ont été utilisées par des développeurs pour créer plus de 40 applications mobiles. 

« Pour les entreprises qui cherchent à croitre, de tels environnements offrent des opportunités dans différentes industries pour tester la maturité des technologies, l'adoption par une communauté et la viabilité économique des solutions urbaines intelligentes. Singapour, premier acteur mondial des villes intelligentes, est un excellent « laboratoire vivant pour tester les technologies », note M. Chew Men Leong, Directeur Marketing chez ST Engineering, un groupe mondial de technologie, de défense et d'ingénierie dont le siège est à Singapour. 

 

3. Pas de pénurie de pairs et de partenaires partageant les mêmes idées 

La collaboration au sein d’une même industrie est la clef de réussite du pays et continue d’être son mode de fonctionnement aujourd’hui. 

Des initiatives nationales sont réalisées en collaboration avec des partenaires de l'industrie pour accélérer l'adoption et résoudre des problèmes pratiques. Anacle est l'un de ces partenaires, ayant dirigé l'initiative Smart Office Living Lab, l'année dernière. Le laboratoire fonctionnera comme un banc d'essai pour les nouvelles technologies, pour accélérer la mise en œuvre de systèmes intelligents et créer des modèles technologiques pour les bureaux intelligents, les écoles intelligentes et les maisons intelligentes de l'avenir. 

Au sein de l'industrie, les entreprises Tech seront bien entourées. Outre les startups régionales et locales, environ 59% des multinationales de la Tech ont également établi leur siège régional dans le pays. 

 

L'un des nombreux géants de la Tech du pays, Google a établi son siège social Asie-Pacifique dans un plus grand espace à Singapour en 2018. 

 

4. Ouverture au business et  jeu d’équipe 

« Les villes intelligentes reposent vraiment sur une approche collaborative - non seulement entre les services au sein des villes, mais aussi entre les villes elles-mêmes - et je pense qu'une telle collaboration sera l'un des moteurs des futures villes intelligentes », partage M. Sorrell. 

Et Singapour se situe en pleine Asie du Sud-Est, une région qui ne cesse de devenir plus intelligente. En 2018, le réseau des villes intelligentes de l'ASEAN (ASCN) a été lancé avec 26 villes pilotes, créant des opportunités de partage de données et de bonnes pratiques, de création d’outils en open-source et d'expansion des réseaux d’affaires. 

ST Engineering tire parti de ce réseau en tant que partenaire invité. L'entreprise a réalisé plus de 500 projets de ville intelligente dans 70 villes. Ses solutions intégrées pour les villes intelligentes, CitySense, répondent aux demandes de l'urbanisation de masse et aux principaux défis en Asie du Sud-Est tels que la congestion routière, les menaces physiques et la cybersécurité, l’inefficacité énergétiques et le gaspillage des ressources. 

« Chaque ville a des caractéristiques démographiques, physiques, sociales ou économiques uniques, il serait impossible d’espérer une solution universelle de ville intelligente », a déclaré M. Chew. Au lieu de cela, dans les villes où les parties prenantes de l'écosystème d'innovation peuvent apprendre les uns des autres et collaborer, nous pouvons créer des synergies et accélérer la création de solutions urbaines. " 

Singapour est prête pour un avenir intelligent - êtes-vous prêt à nous rejoindre ? 

Article traduit en français par la French Chamber of Commerce in Singapore.  

Retrouver l'article original sur le site de l'EDB: https://www.edb.gov.sg/en/news-and-events/insights/innovation/southeast-asia-s-smartest-city-beckons-tech-firms.html

 

 

Close

FOCUS Magazine Issue 73 is out!