Si la vie vous donne des citrons, faites-en de la limonade : 5 leçons à retenir du Covid-19 pour les entreprises

En ces temps de distanciation sociale, on peut vite se sentir isolé, mais les entreprises ne sont certainement pas seules dans les défis qu’elles rencontrent aujourd’hui.

Alors que le Covid-19 a entraîné une crise mondiale sans précédent, des entreprises telles que Lazada, DBS Bank et Deloitte Singapour sont des exemples illustrant comment les entreprises peuvent naviguer à travers les défis de la pandémie et trouver de nouvelles opportunités de transformation et de croissance.

Voici notre approche sur cinq façons pour les entreprises de faire face aux obstacles et assurer la pérennité de leurs opérations.

 

  1. Pivoter pour répondre aux nouvelles demandes

La pandémie a forcé les sociétés à voir la vérité en face : tout le monde doit être sur le pont pour sortir de cette crise. Les entreprises font appel à leur expertise pour répondre aux demandes immédiates, repousser les limites et trouver des solutions pour combattre le COVID-19.

Pour maximiser la production de masques de protection respiratoire jetables à destination des professionnels de santé, les usines de production de 3M Singapour à Woodlands et à Tuas tournent 24h/24, 7 jours/7 depuis le mois de janvier. L’équipe de gestion de crise de 3M se réunit quotidiennement afin de coordonner sa stratégie pour maintenir la chaîne d’approvisionnement et de production tout en respectant les consignes de sécurité.

La société locale de biotechnologie MiRXES fait également des heures supplémentaires pour répondre aux besoins liés au Covid-19. Spécialisée en kits de détection du cancer, la société a très vite troqué sa production contre celle de tests Covid-19. L’entreprise a produit un total impressionnant de 500 000 tests par semaine en mai, lui permettant de répondre à la demande locale tout en exportant vers plus de 20 pays.  

 

 

2. Briser le statu quo

« La nécessité est la mère de l'invention ». La pandémie a durement bouleversé les entreprises ; les stratégies habituelles ne font plus le poids face à cette crise sans précédent.  L’innovation dans les modèles économiques et les lignes de produits est indispensable pour rester pertinent.

La société locale de production de dim sum Sin Mui Heng Food Industries a très vite compris que la source de revenus clé pendant la pandémie viendrait des consommateurs finaux et non de l’hôtellerie-restauration. Le fabricant alimentaire a rapidement redéployé sa production pour mettre l’accent sur les produits retail et étendre sa gamme de produits à destination de la grande distribution. Cette vitesse d’adaptation a porté ses fruits : SMH a enregistré en avril son plus fort niveau de ventes en supermarché depuis sa création il y a 60 ans.

Revoir les modèles économiques traditionnels aide les entreprises à s’adapter rapidement afin de mieux servir leurs clients et la communauté.

 

 

3. Vos collaborateurs sont votre futur

Afin de se forger une résilience à long terme, les entreprises doivent accompagner leurs employés pour renforcer et faire évoluer leurs compétences.

Dans une étude récente de McKinsey Global Survey, 87 % des cadres et dirigeants révèlent que leurs organisations font déjà, ou feront dans les cinq prochaines années, face à un manque de main d’œuvre compétente.

Un exemple d’entreprise qui a bien compris la nécessité d’une gestion agile des compétences est la banque DBS . Au mois d’avril, elle a inauguré son festival virtuel « LearnShareTeach » (Apprendre, Partager, Enseigner) afin de former ses collaborateurs au digital à travers jeux et partage de connaissances entre collègues. Le programme de l’entreprise pour construire une culture de l’apprentissage inclut la diffusion tous les quinze jours d’une playlist de vidéos et de cours virtuels sur des sujets tels que la blockchain, la « disruption » digitale et la science de la prise de décision.

Prendre soin de ses employés signifie également veiller à leur bien-être holistique face aux bouleversements au travail engendrés par le Covid-19. A Deloitte Singapour, les managers organisent des sessions pour bien démarrer la journée telles que des séances rapides de fitness ou de yoga par le biais de vidéos en ligne. Ils encouragent également leurs employés à faire des pauses pendant la journée de travail et organisent des évènements tels que des compétitions de cuisine virtuelles ou des activités avec collègues et enfants.

 

 

4. Collaborer pour croître et répondre aux futurs besoins

La distanciation sociale n’empêche pas l’étroite coopération, d’autant plus importante aujourd’hui. Répondre à une situation aussi complexe que la pandémie requiert des approches multidisciplinaires et collaboratives. Les entreprises, qu’elles soient grandes ou petites, coopèrent sur des écosystèmes de produits et des innovations technologiques dans le but de construire un avantage concurrentiel.

Un exemple de collaboration est Mothercare, une chaîne de puériculture possédant 11 points de vente à Singapour. A l’annonce de la fermeture des commerces, l’enseigne a rapidement renforcé sa présence en ligne, avec pour résultat des ventes en ligne multipliées par 4 par rapport à l’année précédente. Mothercare cherche désormais à accroître cette activité, en établissant un partenariat avec la plateforme de e-commerce Lazada pour asseoir leur présence au sein de LazMall, une offre sélective de marques leaders par Lazada.

En effet, à travers des partenariats e-commerce et des subventions telles que le E-commerce Booster Package de Entreprise Singapore, de nombreux retailers accèdent à des plateformes telles que Amazon, Lazada, Qoo10 et Shopee afin d’atteindre les consommateurs sur les marchés locaux et régionaux, et de diversifier leurs circuits de distribution.

Un autre exemple de collaboration opportune est la Google – UOB SME Leadership Academy. Développée en partenariat avec Skills Future Singapore et Enterprise Singapore, l’académie a lancé des cours de collaboration digitale et marketing à destination d’entreprises locales dans les secteurs du « food & beverage », du retail ou du tourisme. Google fournit l’accès à des outils tels que Google My Business, tandis que UOB Bank guide les Petites et Moyennes Entreprises (PME) dans leurs demandes d’aides de financement liées à la crise Covid-19 et les introduit auprès de partenaires de solutions technologiques.

Dans une période où le savoir-faire digital est particulièrement capital, cette initiative crée un système de soutien collaboratif en faveur de la croissance des entreprises.

Que ce soit à travers des alliances, des systèmes de licences, voire des investissements ou des joint-ventures, la coopération offre aux entreprises la possibilité de construire des stratégies de croissance à long terme.

 

5. Accélérer les transformations technologiques pour se préparer à « l’économie à distance »

Alors que la pandémie accélère la digitalisation du lieu de travail, une chose est certaine : les entreprises ont besoin de s’aider de la technologie pour réinventer le travail et les modèles économiques. 

Un exemple d’avancée technologique futuriste est le lancement du premier service de livraison par drone à Singapour, avec un premier colis de vitamines déposé sur un bateau au large de Singapour en avril. La société internationale de transport maritime Eastern Pacific Shipping et la start-up locale F-drones se sont associés pour proposer ce service, offrant une alternative plus rapide et écologique aux petits bateaux à moteur diesel, avec l’avantage supplémentaire de réduire les contacts non essentiels en cette période de pandémie.

L’automatisation des opérations a également permis aux entreprises, tel que le supermarché en ligne Redmart appartenant au groupe Lazada, de répondre à l’augmentation de la demande tout en assurant la sécurité et la santé de ses employés. En automatisant la chaîne de valeur logistique, du processus de réception à la livraison, en passant par l’emballage, Redmart a réussi à accroître ses capacités logistiques de 50 %.

 

COVID-19 : il est temps de rendre possible l’impossible

L’avenir du business ne se trouve pas dans les formules du passé, mais nécessite au contraire d’aller de l’avant.

Pour ceux qui aiment prouver que le monde a tort, la pandémie représente justement une bonne opportunité de rendre possible l’impossible, en bravant tous les obstacles pour réussir.

 

Article traduit en français par la French Chamber of Commerce in Singapore.  Retrouver l’article original sur le site de l’EDB.

 

Close

FOCUS Magazine Issue 73 is out!